Le terme de « viaduc » est généralement attribué à des ponts constitués  de travées égales et  multiples , souvent très élevées, franchissant des obstacles profonds ou étroits, ou simultanément, un cours d'eau et une ou des voies de communication. D’abord édifiés en arches de pierre ou de maçonnerie, il ont été longtemps utilisés pour la réalisation des voies de chemin de fer, qui plus que les routes, doivent éviter les ruptures de pente et les fortes déclivités.
Le fer, l’acier puis le béton, ont été par la suite utilisés, associés à la technique des poutres à caissons, permettant de franchir des obstacles de plus en plus impressionnants.(voir ci dessous)
. Ouvrages parfois spectaculaires , leur représentation a été utilisée très tôt en philatélie, seul ,ou parfois élément  d'une série, parfois aussi comme représentation symbolique  : c'est ce type de pont qui a été utilisé comme symbole du 25ème anniversaire de la C.E.P.T : le timbre Europa de 1984
( voir aussi Aqueducs)...

Image de synthèse du viaduc de Millau ( Document Midi-Libre)
( lien vers les photos de Christian Tardieu)
Un tablier à 270 m, sur  des piles de 245 m pour la plus haute,
pour une hauteur maximum de 343 m avec son pylône...
-voir aussi les photos de Gilles Paire sur "Structurae "