Le Pont Valentré de Cahors sur le Lot - France

Le pont au XIXè - gravure ancienne (carte postale)
 

photo M.Wagner - 08-2004
Un des nombreux « ponts du Diable » dont l’achèvement date de la premier moitié du XIVe siècle.
C'est sans nul doute le plus impressionnant et le mieux conservé des ponts médiévaux européens :
 avec ses huit arches  en arc brisé dont six de 16.30m de portée supportant un tablier de 138 m de long, des avant-becs remontants  jusqu'au tablier et ses trois tours-portes carrées, il s'élève à 40 mètres au-dessus du niveau de l'eau. Sa fortification exceptionnelle image même de la puissance financière de la ville fut probablement l'une des raisons pour lesquelles il ne fut jamais attaqué, notamment par les Anglais.
Trois ponts fortifiés enjambant le Lot défendaient la ville, dont l'un surmonté de 5 tours, le pont Vieux  figuré  sur le blason de la ville (
voir le Fdc ci-dessous).
Le pont Valentré fut le dernier édifié et le seul conservé. Sa construction fut décidée en 1306 par les puissants Consuls  de la ville,  la première pierre fut posée en 1308 et l'achèvement  probablement réalisé vers 1378,  après, selon la légende, l'intervention du diable :  "L'architecte du Pont, las de trop de lenteurs, avait engagé son âme au diable en échange de son aide. L'œuvre pratiquement achevée, il eut l'idée, pour se libérer de son pacte, de berner le diable en lui confiant un crible pour transporter l'eau nécessaire aux ouvriers. A titre de représailles, le diable arracha chaque nuit la dernière pierre de la tour centrale, remise en place la veille par les maçons".

 

photos M.Wagner-08-2004 et 04-2008

Le pont fut restauré en 1879 par l'architecte Paul Gout, proche de Violet-Le-Duc . C'est à cette date qu'un petit diable fut sculpté en souvenir de la légende au sommet de la tour centrale..
 

 



Carte postale de 2007 (création M. Ledogar)


élévation et plan, (source Marcel Prade)

Plusieurs timbres ont été émis, le premier, le 15 octobre 1955, au sein d'une série de 7 valeurs
"Epreuve de luxe"

Ce premier timbre fut réédité le 19 -07 -1957 avec une nouvelle faciale...
yt 1039 de 1955                          yt1119 de 1957  
 
Yt1119- Essai de couleur

et utilisés avec une surcharge sur le territoire de  la Réunion.
 yt Réunion324 de 1955              yt Réunion339 de 1957
  
"Epreuve de luxe"

Coins datés



 Fdc et cartes maximum


Cartes maximum de1955 et de  1957


Timbres sur lettre



Fdc Europa1984


 

 

En 1973 , à l'occasion d'une rencontre entre le Président G. Pompidou et l'Évêque d'Urgell Joan Martí i Alanis, tous les deux coprinces de la Principauté, un timbre fut émis, figurant au bas le pont Valentré, véritable symbole de la Ville de Cahors.
Andorre yt239 de1974
>>  (Voir articles et publications)


 Flamme  secap  de 1967

Flamme de 1987

Famme de 1998

 

Empreintes de machines à affranchir (Ema)




Prêts à poster repiqués

Prêts à poster (timbreYt3492 de 2002 préimprimé)


prêt à poster de 2004

Prêt à poster de 2012

 Timbres personnalisés de J.F.Carde  mars /avril 2008

 Un troisième  timbre personnalisé sera imprimé à l'occasion des 40 ans de l'Union philatélique du Quercy

Enfin , le 26 avril 2008 un timbre est émis
à l'occasion du 700e anniversaire de l'édification du pont, (voir)
- gravure d'André Lavergne, d'après une photo originale
 oblitération "premier jour et timbre à date  conçu par André Lavergne


Des ventes anticipées ont cependant eu lieu comme en témoigne ce pli posté le 12 avril dans le département de l'Isère.






 Ptêt à poster de 2008

 Pap spécial 700 ans du Pont Valentré, dessin de Joël POLOMSKI,

Cartes maximum

17Juin 2008, pout les fêtes des 700ans un nouveau cachet temporaire voit le jour:

Série de 5 Prêts à poster émise en juin 2008

Série de 5 prêts à poster émis en juin correspondant aux cinq gagnants du concours de dessins d'enfants ( Voir Cahors2008)

En 2009

Prêt à poster de 2009

2016 Réimpression prestige du timbre de 1955

Timbre issu de la série "ponts" de septembre 2017